Kouichi Yamamoto
Le Ministre de I'Environnement

Pour tous les visiteurs

Vous êtes sur le site de la version française du Ministère de l'Environnement japonais. Une partie des informations administratives du Ministère de l'Environnement japonais, traduites provisoirement en français, y sont publiées. Le Ministère de l'environnement japonais présente également des informations administratives plus précises et officielles sur son site en japonais. Des informations plus détaillées sont publiées également sur son site en anglais.

Category

La politique environnementale générale

La Direction de la politique environnementale assure le contrôle administratif général des questions se rapportant, premièrement, aux programmes politiques globaux de la protection de l’environnement, deuxièmement, à l’élaboration des projets de loi et à leur application, et enfin, aux travaux concernant la protection de l’environnement proposées par les instituts administratifs concernés.

La protection de la Terre et la coopération internationale

La Direction de l’environnement global a , au nom de tout le gouvernement, l’initiative des mesures concernant la sauvegarde de l’environnement, notamment la limitation du réchauffement climatique et la protection de la couche d’ozone.

De surcroît, tout en ayant la charge des négociations et des ajustements avec les organismes internationaux en relation avec le Ministère de l’environnement ou avec les différentes administrations étrangères, elle réalise un travail de collaboration avec les zones en voie de développement.

Les dispositions pour les déchets et le recyclage

Dans l’optique de la sauvegarde de l’environnement de proximité et de l’utilisation efficace des ressources naturelles, le département des déchets et du recyclage est chargé du problème de la limitation de la production de déchets, de leur réutilisation et du recyclage approprié des ressources recyclées, il a également l’initiative des mesures à prendre.

* Sur le principe que toute émission redevient source d’énergie, le termes d’ « énergies renouvelables » est une nouvelle expression créée pour faire passer le message du recyclage.

L'air, les mesures pour les véhicules, protection de l'eau, des sols et des terres

La Direction de la protection de l’air et de l’eau est chargée de la protection de la santé des citoyens et de la sauvegarde de leur environnment de proximité. Pour cela, elle lutte contre les problèmes de la pollution atmosphérique causée, entre autres, par les rejets des usines et des véhicules automobiles. Elle traite également d’autres problèmes comme les nuisances sonores, les vibrations et des mauvaises odeurs.

En outre, avec pour mission la garantie du fonctionnement d’un cycle de l’eau sain, elle a pour objectif de prendre des initiatives globales où entre dans son champ de surveillance, la qualité et les volumes d’eau, les organismes aquatiques et les zones humides, tout cela en rapport suffisant avec la protection des terres et sols.

La santé publique et les dispositions pour les produits chimiques

Pour la prévention des impacts sur la santé et l’écosystème, le Service de l’Hygiène environnementale développe des mesures globales contre la pollution environementale par les produits chimiques.

Les espaces verts et les parcs naturels

La Direction de la protection de la nature est chargé de la sauvegarde de l’environnement naturel dans des zones diverses allant de la nature primaire à l’environnement de proximité. Il prend des initiatives pour encourager le rapprochement avec la nature, il agit pour le maintien de la biodiversité et pour la protection de la flore et de la faune sauvage. Il s’engage également à des actions au niveau international.

Page top